L’un des sujets les moins abordés en nutrition, alors que nous donnons tous et tous les jours de l’eau à nos chiens et nos chats.

Pour les rongeurs, on conseille souvent des eaux en bouteille peu minéralisées, comme la Mont Roucous par exemple. Car l’eau calcaire cause des effets sur leurs petits organismes qui sont très sensibles aux excès de calcium.

Mais est-ce aussi le cas pour nos carnivores domestiques ?

L’eau est partout

L’eau est le premier nutriment indispensable à la vie. Le corps est composé à plus de 60% d’eau. L’eau est partout, dans et autour des cellules. Elle constitue la majeure partie du sang et véhicule les substances dissoutes avec les globules blancs et rouges. Mais elle est aussi présente dans les muscles, le cerveau et même les os.

De l’eau est perdue en permanence par le corps (respiration, transpiration, urine, selles…), il faut donc en consommer pour renouveler ces pertes.

Petit tour d’horizon d’un sujet finalement assez vaste…

Quelle quantité par jour ?

Un chien doit boire en moyenne 50 à 80 ml d’eau par kg de poids vif et par jour. Si votre chien fait beaucoup d’exercice, ou s’il fait chaud, il peut boire jusqu’à 100 ml d’eau par kg et par jour.

La quantité de boisson bue par votre chien dans la journée dépend beaucoup de son alimentation. En effet, les aliments contiennent aussi de l’eau dont la quantité diffère en fonction de la catégorie de nourriture ingérée. Les croquettes ont une teneur en eau bien plus faible (8 à 10%) que les boîtes qui ont un taux d’humidité élevé (70 à 80%), ou que la ration ménagère (75 à 80%).

Ceci est encore plus vrai chez le chat qui est, par nature, un petit buveur. Un chat doit boire en moyenne 45 à 70 ml d’eau par kg de poids vif et par jour. A cela s’ajoute 2 fois la quantité de croquettes en ml d’eau : 10 g de croquettes = 20 ml d’eau supplémentaire.

Là également, la quantité de boisson bue par votre chat sera moindre si vous donnez de la pâtée ou des aliments frais contenant de l’eau (viandes, légumes…).

Il existe aussi une solution pour apporter un supplément d’eau à nos chiens et chats via les croquettes : la réhydratation des croquettes.

L’eau minérale en bouteille

Vous pouvez utiliser de l’eau minérale en bouteille mais cela a un coût financier important mais également un coût écologique. Attention à ne pas choisir une eau trop minéralisée, l’idéal étant une eau convenant à la confection des biberons et à l’hydratation des bébés.

L’AFSSA recommande de préparer les biberons des nourrissons avec une eau dont la minéralisation totale est égale ou inférieure à 1 000 mg/litre. Les nitrates ne doivent pas dépasser 10 mg par litre.

Quelques exemples d’eau en bouteille :

Les étiquettes des eaux minérales et de source vous indiquent précisément leur composition et les teneurs en minéraux.

La mention : « Convient à l’alimentation du nourrisson » est réservée aux eaux embouteillées qui respectent des critères de qualité établis par la réglementation. L’arrêté du 14 mars 2007 (1) et celui du 28 décembre 2010 (2) fixent des critères de qualité microbiologiques et des valeurs limites strictes, et précise que la mention ne peut être apposée que « sur la base d’analyses physico-chimiques officiellement reconnues » (J.O n° 81 du 5 avril 2007).

L’eau du robinet

Peut-on utiliser l’eau du robinet, même si parfois cette eau est très calcaire, sans danger pour nos chiens et nos chats ?

Pour commencer, il faut bien comprendre ce que représente le Titre Hydrotimétrique (TH) qui permet de mesurer la dureté de l’eau. Un degrés français (symbole °f ou °fH) correspond à 4 mg de calcium ou 2,4 mg de magnésium par litre d’eau :

  • eau douce : 0 °f < TH ≤ 15 °f
  • eau légèrement dure : 15 °f < TH ≤ 30 °f
  • eau dure : 30 °f < TH ≤40 °f
  • eau très dure : TH > 40 °f

Prenons maintenant comme postulat le cas extrême où 1 °f = 4 mg de calcium et 2,4 mg de magnésium

Un chien de 16 kg ayant un besoin calcique de 2 g de calcium, buvant 1,1 litre d’eau très calcaire à 45 °f ingérera 200 mg de calcium par jour. Soit seulement 10% de ses besoins.

Pour un chat de 5 kg uniquement nourri aux croquettes ayant un besoin calcique de 0,5 g de calcium, buvant 0,4 litre d’eau très calcaire à 45 °f ingérera 70 mg de calcium par jour. Soit seulement 14% de ses besoins.

Concernant le magnésium, nous avons respectivement un apport de 120 mg pour notre chien (60% des besoins minimum) et de 42 mg (45% des besoins minimum) pour notre chat. Se pose éventuellement la question d’un apport augmenté en magnésium sur les calculs de struvite chez le chat.

On peut donner sans risque de l’eau du robinet, même très calcaire, à son chien ou son chat.

L’eau adoucie

L’adoucissement artificiel se fait par échange ionique grâce à des résines. Les ions calcium et magnésium sont remplacés par des ions sodium et le taux de minéralisation final reste le même. L’adoucisseur sert uniquement à préserver les équipements de la maison de l’entartrage.

L’adoucissement sur résine est un procédé reconnu par le ministère de la Santé pour le traitement des eaux destinées à la consommation humaine (circulaire DGS n°2000-166 du 28 mars 2000 relative aux produits et procédés de traitement des eaux destinés à la consommation humaine), l’eau adoucie est donc potable.

Par échange ionique, l’eau a échangé son calcium contre du sodium, lequel est admis par les normes européennes qu’à raison d’un maximum de 200 mg/L. En prenant l’exemple d’une eau dure dont le TH initial est de 30°f, l’adoucissement à 5°f n’en introduit que 115 mg/L. Adoucie à 10°f, la dose de sodium tombe à 92 mg/L.

La FEDIAF recommande un taux minimum de sodium dans l’alimentation du chien adulte de 0,25 g/Mcal et de 0,19 g/Mcal pour le chat. L’apport en sodium d’une eau fortement adoucie n’est donc pas négligeable. Tout en sachant que l’alimentation industrielle (croquettes, pâtées) apporte déjà suffisamment de sodium à nos animaux.

Vous l’aurez compris, c’est la teneur en sodium qui peut poser problème. Mais également le risque de prolifération bactérienne si l’adoucisseur n’est pas correctement entretenu.

Conclusion

Vous pouvez utiliser de l’eau minérale en bouteille mais cela a un coût financier et écologique. Attention à ne pas choisir une eau trop minéralisée. L’idéal étant une eau convenant à la confection des biberons et à l’hydratation des bébés.

L’eau du robinet convient parfaitement pour les chiens comme pour les chats, même si cette eau s’avère parfois très calcaire. Attention avec l’eau adoucie qui, même si elle est considérée comme potable, n’est pas une eau que je recommande à cause du surplus d’apport en sodium.

Vous pouvez éventuellement investir dans un osmoseur domestique qui va purifier l’eau du robinet. L’osmoseur permet de filtrer les bactéries, chlores, nitrates et autres résidus venant parasiter l’eau du robinet. Il peut ainsi tout à fait fonctionner de pair avec un adoucisseur en filtrant notamment le sodium en excès.