Commençons par définir les deux concepts… la matière brute (MB) – et non pas humide – est un produit en son état initial, alors que la matière sèche (MS) est-ce que l’on obtient lorsqu’on retire l’eau d’un produit.

Mis à part ses propriétés d’hydratation, l’eau ne nourrit pas. En nutrition, il est donc très important de connaître le pourcentage de matière sèche d’un aliment lors du calcul de rations.

Matière sèche, pour quoi faire  ?

Calculer les différents pourcentages des macronutriments et minéraux sur matière sèche (MS) peut s’avérer très intéressant pour trois choses :

  • connaitre la proportion réelle de protéines, lipides, calcium, etc… ingéré
  • comparer des produits ayant une forte différence d’humidité entre eux
  • comprendre les recommandations des nutritionnistes

Si l’on regarde une étiquette de pâtée et une autre de croquettes, on se rend vite compte que la comparaison entre les deux produits s’avère difficile. Laquelle contient le plus de minéraux ? ou le moins de phosphore ? pas facile…

Grâce au calcul des matières sèches, il devient alors aisé de comparer deux produits. D’ailleurs, c’est pour cette raison que tous les calculateurs de ration de ce site proposent un calcul automatique des différents nutriments sur MS.

C’est notamment intéressant pour rendre lisible les étiquettes de produits dits “humides”, comme les pâtées pour chien ou pour chat. Nous avons tous l’habitude de regarder les taux sur les paquets de croquettes, mais beaucoup moins sur les boîtes de pâtée.

Calculer la matière sèche d’un produit

Comment traduire un pourcentage de MB en MS ? A l’aide d’une formule mathématique simple. La seule condition est de connaitre le taux d’humidité du produit :

MS = (MB * 100) / (100 – % d’humidité)

Prenons une marque de croquettes ayant 29% de protéines et 12% d’humidité :
(29*100) / (100-12) = 32,95

On a donc 32,95% de protéines sur MS.

Comparaison croquettes et pâtées

Pour bien comprendre l’intérêt de la matière sèche, comparons maintenant deux produits très différents au niveau du taux d’humidité, ce qui arrive typiquement lorsque l’on compare une marque de croquettes avec une marque de pâtée :

  • croquettes A – protéines 38% – lipides 18% – cendres 6,5% – phosphore 0,85% – humidité 9%
  • pâtée B – protéines 10,5% – lipides 7,1% – cendres 1,2% – phosphore 0,18% – humidité 78%

Une fois l’eau retirée, qui est capable de me dire lequel des deux produits contient le moins de phosphore ? ou le plus de protéines ? voyons cela…

Calcul du pourcentage de protéines sur matière sèche :

  • croquettes A(38*100) / (100-9) = 41,76% 
  • pâtée B(10,5*100) / (100-78) = 47,73% 

Calcul du pourcentage de phosphore sur matière sèche :

  • croquettes A(0,85*100) / (100-9) = 0,93% 
  • pâtée B(0,18*100) / (100-78) = 0,82% 

Il est désormais possible de comparer et de se rendre compte que la pâtée B contient davantage de protéines et moins de phosphore que les croquettes A. Ce qui est d’ailleurs totalement cohérent car, pour mon exemple, j’avais volontairement pris une marque de croquettes pour chien et une marque de pâtée pour chat.

J’aime lorsque la théorie rejoint la pratique, pas vous ?