Le 4 juin 2018, le Dr Lisa Freeman, vétérinaire nutritionniste et professeur à la Cummings School of Veterinary Medicine, a écrit cet article sur sa conviction que les aliments dits “sans céréales” peuvent causer des cardiomyopathies dilatées (CMD) chez le chien, tout en prévenant la FDA.

En réalité, la FDA avait déjà commencé à travailler sur ce sujet dès 2014. Des chercheurs en cardiologie vétérinaire et en nutrition des écoles vétérinaires de l’Université Davis de Californie et de l’Université de Floride avaient également porté cette préoccupation à l’intention de la FDA.

Depuis, de nombreuses équipes tentent de confirmer ou d’infirmer ce possible lien de cause à effet.

La cardiomyopathie dilatée

La cardiomyopathie dilatée, aussi appelée myocardiopathie dilatée, est la maladie musculaire cardiaque la plus fréquente. C’est également la deuxième cause d’insuffisance cardiaque congestive chez le chien.

Il s’agit d’une affection du myocarde (ou muscle cardiaque) associée à une dilatation du cœur se caractérisant par un amincissement des parois des ventricules gauche et droit. La mauvaise contraction du cœur est responsable d’une baisse du débit de sang aboutissant à une insuffisance cardiaque. Il s’ensuit l’apparition de certains symptômes comme la fatigue, des difficultés respiratoires, des épanchements dans le thorax ou l’abdomen.

Certaines races grandes ou géantes sont prédisposées génétiquement. On peut noter l’Airedale Terrier, le Berger allemand, le Boxer, le Dogue de Bordeaux, le Doberman, le Golden Retriever, l’Irish Wolfhound, le Labrador Retriever, le Terre-Neuve, le Mastiff, le Rottweiler, le Saint-Bernard…

Mais cela peut provenir d’une autre raison chez les Cockers Américains et les Golden Retrievers. Ces deux races peuvent avoir un déficit en taurine car leur organisme ne produit pas correctement cet acide aminé. Alors qu’en temps normal, il s’agit d’un acide aminé non essentiel pour les chiens. Pour ce cas de figure, une supplémentation en taurine suffit généralement pour stopper la CMD.

Et chez le chat ?

Il existe également des cas de CMD chez le chat, en particulier en cas de régime alimentaire particulièrement déséquilibré. La cardiomyopathie était d’ailleurs la pathologie cardiaque la plus fréquente chez le chat.

En 1987 on a découvert que la CMD féline était due à une carence en taurine dans les aliments industriels. Il a été démontré que la CMD féline pouvait être soignée par une supplémentation en taurine de l’aliment. De nos jours, tous les aliments pour chats contiennent suffisamment de taurine pour prévenir la survenue de cette maladie mortelle.

Il existe toujours des cas occasionnels de CMD chez le chat… lorsqu’ils sont nourris avec une ration ménagère non équilibrée, un aliment industriel bas de gamme ou encore un menu végétarien.

Les communiqués de la FDA

Suite à l’article du Dr Lisa Freeman et devant un élargissement de cas de CMD à des races inhabituelles (car non prédisposées génétiquement), la FDA émet une première alerte le 12 juillet 2018 décrivant un potentiel lien de causalité entre les régimes sans céréales et la CMD chez certains chiens.

Du 12 juillet au 30 novembre 2018, le Dr Lisa Freeman (qui se concentre sur les maladies cardiaques chez les Golden Retrievers) a donné de nombreuses entrevues accusant les régimes sans céréales comme étant la cause des CMD chez le chien. Elle publie notamment un article détaillé le 1er décembre 2018 dans le Journal of the American Veterinary Medical Association. Cet article n’apporte cependant aucune preuve tangible susceptible de prouver ses allégations.

En février 2019, la FDA émet une seconde alerte en rappelant les faits et en mettant à jour les données disponibles.

En juin 2019, la FDA émet une troisième alerte. Dans le cadre de cette communication, la FDA partage une compilation des rapports d’événements indésirables soumis à l’agence jusqu’au 30 avril 2019. Elle indique qu’elle continue d’enquêter et de recueillir plus d’informations.

Les chiffres bruts

Entre le 1er janvier 2014 et le 30 avril 2019, la FDA a reçu de très nombreux rapports portant sur 560 chiens (cliquer ici pour consulter les données). Plus de 20% de ces chiens étaient morts au moment de l’annonce. La majorité des rapports ont été soumis à la FDA après sa première alerte publique en juillet 2018. Avant cette date, seulement un à trois rapports de cardiomyopathie dilatée étaient reçus par la FDA chaque année.

Plus de 90% des cas rapportés avaient un régime alimentaire de type sans céréales. On note que 93% des aliments pour chiens signalés contenaient soit des pois soit des lentilles. Et 42% contenaient de la pomme de terre dans leur liste d’ingrédients.

La FDA a répertorié notamment 16 marques d’aliments pour animaux de compagnie. Ces marques ont été nommées dans 10 rapports ou plus sur la maladie. À elles seules, ces 16 marques comptabilisent 431 des cas.

Les trois premières marques sont Acana (citée dans 67 rapports), Zignature (citée dans 64 rapports) et Taste of the Wild (citée dans 53 rapports).

Marques CMD chien

Qu’en penser ?

La FDA ne peut pas dire avec certitude que le régime alimentaire est le coupable. Dans sa troisième communication, l’agence a signalé que certains chiens diagnostiqués CMD ont vu leur état de santé s’améliorer simplement en changeant leur régime alimentaire. D’autres chercheurs ont rapporté des observations similaires.

Aujourd’hui encore, la FDA déclare que :

sur la base des données collectées et analysées jusqu’à présent, l’agence estime que l’association potentielle entre l’alimentation et le CMD chez les chiens est un problème scientifique complexe qui peut impliquer de multiples facteurs

Il ne s’agit pour l’instant que d’une hypothèse mais qui trouve écho dans cette étude parue dans le Journal of Veterinary Cardiology en février 2019. Elle montre que parmi 48 chiens ayant une cardiomyopathie dilatée, ceux ayant un régime sans céréales ont des signes de cardiopathie plus graves sans avoir de déficience en taurine. De plus, sur les 7 chiens qui sont passés d’un régime sans céréales à un régime avec des céréales (et dont 6 ont reçu une supplémentation en taurine) les signes se sont améliorés.

Aucun lien définitif

En juin 2020, un nouvel article paru dans le Journal of animal science relativise le sujet.

Aucun lien définitif entre les régimes sans céréales et le développement d’une cardiomyopathie dilatée n’est clairement établi. On estime l’incidence des CMD entre 0,5% et 1,3% de l’ensemble de la population canine aux États-Unis. Le nombre de cas de la FDA (560 chiens) est cependant bien inférieur à la prévalence estimée. Dans l’espoir de mieux comprendre une corrélation potentielle, des données plus objectives doivent être collectées et analysées.

En fait, les légumineuses et les pommes de terre contiendraient des facteurs antinutritionnels empêchant ou diminuant l’absorption de la taurine par l’organisme. De la même manière que le blanc bœuf contient de l’avidine qui se fixe à la biotine (vitamine B8) bloquant ainsi son assimilation.

En France, une étude CMD/alimentation croquettes sans céréales est actuellement menée par l’équipe de cardiologie de l’école Vétérinaire de Maisons Alfort.

Principe de précaution

Avant toute chose, ne paniquez pas car on parle ici d’un nombre très faible de cas recensés.

En attendant des résultats définitifs, le principe de précaution devrait s’appliquer. On évitera de choisir des marques de croquettes utilisant de grandes quantités de légumineuses (pois, lentilles…).

N’oubliez pas qu’il n’existe aucune preuve que le “sans céréales” soit mieux que le “avec céréales“.

Beaucoup de propriétaires d’animaux ont malheureusement été trompés par le mythe du sans céréales. On accuse les céréales, sur internet, de causer à peu près toutes les pathologies possibles. En réalité, on ne leur connait aucun problème de santé associé… à part quelques rares allergies.

N’hésitez pas à aborder le sujet avec votre vétérinaire. Notamment si vous utilisez des croquettes sans céréales et que vous craignez que votre chien ne souffre de cardiomyopathie dilatée. En cas de symptômes inquiétants (diminution de l’énergie, toux, difficultés respiratoires…) consultez immédiatement.